Fiche de lecture critique Assignment

Fiche de lecture critique Assignment Words: 2428

Personnellement, j’ai choisi ?? Exporter la d??mocratie ? ?? de gu?? remet. Avant de commencer le travail, une br??ve pr??sentation de l’auteur est requise.

gu?? remet est n?? en 1934 ?? Paris. Il est philologue, ancien directeur du ??CRIRE (Centre d’??tudes et de recherches internationales de Sciences op), directeur d’??tudes ??m??rite ?? Sciences op Paris, sp??cialiste de politique compar??e (principalement en europ??en et en marqu??e latine). AI s’int??resse ?? la formation ensuive serr?? historique de d??veloppement de la d??mocratie en far en Grande-bretonne et aux ??tats-Unis, pour passer extension au reste de l’europ??en de l’Ouest d’abord, piu celle du Sud, en passant par l’marqu??e latine et enfin l’europ??en de l’Est.

Don’t waste your time!
Order your assignment!


order now

AI explique ??galement comment les arrangions d??mocratiques ont eu lieu, gr??ce ?? quoi, q sont les conditions ?? la naissance de la d??mocratie et celle-ci est appel??e ?? se maintenir. Si je ne m’abuse, c ouvrage tient plus du livre scientifique. En effet, l’haute tente, sans pr??tendre ?? l’exhaustive, d’aborder sa th??matique le plus possible, en recourant ?? d’autres auteurs. Il se place ??galement en tant que sp??cialiste domaine. De plus, il n’essaie pas de r??fl??chir sur le sujet comme le demanderait un essai, il se base sur des fia sans les interpr??ter. 2.

R??sum?? Chapitre 1 gu?? remet commence son livre par quel d??finitions. Principalement, il nous d??finit la d??mocratisation comme la transition d’un pays au r?? politique non d??mocratique ?? un r??gime d??mocratique Plus pr??cis??ment, ?? elle se rapporte au processus d’??tablissement [… ] d’un r??gime de 1 TALONNAIT, Un vent nouveau sur I ‘infini. Le meilleur l’actualit?? politique, ??conomique, internationale, soci??t?? culturelle, sportive et peuple en seulement quelques minutes, top://ai. Talonnait. Fer/user/gu??-remet (Consult?? le 15-12-12) 2 CHAIR, Revues de sciences humaines et sociales en texte int??gral, top:// ai. Airain. infini/r??sum??. Papa? _O (Consult?? le 15-12-12) 3 LE SOIR, Premier site d’informe historique de d??veloppement de la d??mocratie en France, en Grande-bretonne et aux ??tats-Unis, pour passer ?? son extension au reste de l’europ??en de l’Ouest d’abord, puis celle du Sud, en passant par l’marqu??e latine et enfin ‘europ??en de l’Est. AI explique ??galement comment les transitions d??mocratiques ont eu lieu, gr??ce ?? quoi, quelles sont les conditions ?? la naissance de la d??mocratie et si celle-ci est appel??e ?? se maintenir. Si je ne m’abuse, cet ouvrage tient plus du livre scientifique.

En effet, l’auteur auteurs. Il se place ??galement en tant que sp??cialiste du domaine. De plus, il n’essaie pas de r??fl??chir sur le sujet comme le demanderait un essai, il se base sur des faits Chapitre 1 gu?? remet commence son livre par quelques d??mocratisation comme la transition d’un pays au r??gime politique non d??mocratique ?? un r??gime d??mocratique. D’??tablissement d’un r??gime de 1 TALONNAIT, Un vent nouveau sur I ‘infini. Le meilleur de ‘actualit?? politique, ??conomique, internationale, sociale, culturel e, sportive et peuple en seulement quelques ai. Airain. infini/r??sum??. Papa? _ 0159 (Consult?? le 15-12-12) 3 LE SOIR, Premier site d’information d’information en belliqueux francophone, top:// archives. Loisir. B??e/t-20080107-FOUGER. Thym? Qu??rir-remet=and=-l -datedesc (Consult?? le 16-12-12) 4 EURO UTOPIES, 28 pays, 300 m??dias, I revue de presse, top://ai. R??ductrices. Net/Fer/home/ autorisaient/autour_remet_gu??/ (Consult?? le 16-12-12) 2 libert?? ainsi qu’ son r??sultat, appr??ci?? au niveau de son enracinement durable comme de son authenticit?? en mati??re de respect des droits de l’homme. 5 Parmi les diff??rentes formes de gouvernement envisag??es en europ??en et en marqu??e du Nord, c’est le gouvernement repr??sentatif qui a r??ussi ; celui-ci pr??nant l’individu ?? la communaut??. Il n’en est d’autre raison que les hommes au pouvoir ne voulaient pas ??tendre le pouvoir du peuple. Bernera main pr??tend m??me que le principe de la distinction des gouvernants de l’Ancien R??gime s’est maintenu. Ils se distinguent toujours socialement et culturelles. 6 Toutefois, les citoyens semblent appr??cier de d??l??guer leur souverainet??, en sachant qu’ tout moment, ils pourront contester et punir les repr??sentants.

Ainsi remet d??finit la d??mocratie comme ?? le r??gime dans quel les dirigeants ne sont plus assur??s de leurs lendemains du fait de la volont?? populaire, o?? ??galement s fausses certitudes prodigu??es par les d??magogues au temp??rament autoritaire ont de moins en moins de prise sur les ??lecteurs qui connaissent leur r??le sur le bout des doigts. ??7 Il poursuit en distinguant ?? d??mocratie formelle ??, ou le respect des institutions d??mocratiques, de ?? d??mocratie r??elle ??, ou le respect de l’??galit?? des citoyens et des libert??s individuelles.

Nombreux sont ceux ?? avoir ‘??galit?? des citoyens et des libert??s individuelles. Nombreux sont ceux ?? avoir critiqu?? la d??mocratie, mais en ressortir une conclusion n’est pas chose ais??e. Autocratique ait qu’on a juste chang?? les gouvernants ; apart??, astrologie et escampette ??voquent sa nature ??litiste ; miches la d??finit comme oligarchique et non ouverte au renouvellement des dirigeants ; les marxistes la consid??raient comme un instrument d’ali??nation et de domination.

bern??rent, lui, voyait en elle un moyen de transformation sociale profonde. De plus, pour les marxistes, la dictature du prol??tariat semble plus apte apporter la d??mocratie r??elle. Ils voulaient donc d??truire cette d??mocratie pluraliste. Ils y sont ensuite parvenus dans les pays communistes ou ?? tendance fortement socialistes. Mais apr??s 1 975, la d??mocratie pluraliste a repris vigueur, et a ??t?? li??e ?? l’??conomie de march??. Ensuite, il indique qu’une vraie d??mocratie ne se d??finit par seulement par sa forme, mais surtout par sa pratique.

Elle exige de ses artisans une confiance r??ciproque et que jamais ils n’utilisent de proc??d??s antid??mocratiques pour atteindre le pouvoir. ??galement, les citoyens doivent pouvoir choisir leurs gouvernants, et surtout, ils doivent pouvoir les destituer. Et le respect des droits de l’homme constitue la troisi??me condition ?? une d??mocratie. Chapitre 2 gu?? remet passe ensuite ?? une approche plus historique. Il commence par les d??mocraties fondatrices (la France, la Grande-bretonne et les ??tats-Unis) pour jeter les bases de la forme du r??gime connue aujourd’hui.

Il nous montre que les artisans de la d??mocratie ??taient partag??s entre la proclamation du rejet aujourd’hui. AI nous montre que les artisans de la d??mocratie ??taient partag??s entre la proclamation du rejet de la monarchie absolue qui se caract??riserait par la souverainet?? populaire et la crainte de voir ce peuple leur prendre leurs propri??t??s et leur place via des ??lections, o?? ils voteraient et o?? ils pourraient m??me se proposer en anti que candidats. 5 REMET, G. , Exporter la d??mocratie ? , Paris, Presses de Sciences op, 2008 (eu ??dition), p. 2 6 MAIN, B. , Les principes du gouvernement repr??sentatif, Paris, gaillard, 1 995 7 REMET, G. , Exporter la d??mocratie ? , Paris, Presses de Sciences op, 2008, p. 17 3 Les gouvernants fran??ais et anglais consid??raient le peuple (compos?? majoritaires de pauvres) comme irresponsable, na??f, influen??able, non instruit, etc.. Ces ainsi qu’ils justifiaient le suffrage centenaire. La Grande- bretonne, par son avance dans le parlementarisme et dans a libert?? d’expression, laissait croire qu’elle serait plus inclin?? ?? mener la transition d??mocratique.

Pourtant, c’est en France, ?? tendance autoritaire, instable politiquement et ??conomiquement inf??rieure (?? son voisin outrance) qu’elle a eu lieu d’abord. En 1848, le suffrage y est devenu universel. Les gouvernants -bourgeois par d??finition ‘??poque- n’avaient d’autre choix pour emp??cher la contestation populaire que d’ouvrir graduellement de mani??re tol??rable le vote aux classes populaires. En Grande-bretonne, le processus a ??t?? diff??rent. Pour bloquer les contestations populaires, l’??tat a privil??gi?? une approche ??conomique, au d??triment d’une approche ??v??que.

Il a tir?? profit de la puissance industrielle du pays d’une approche civique. AI a tir?? profit de la puissance Industrielle du pays pour am??liorer le niveau de vie des classes inf??rieures, ce qui les a fortement satisfaites. Ensuite, gu?? remet nous montre comment la notion d’??tat providence (dont l’id??e provient de biaisera, dans un pays pourtant non-d??mocratique) et le r??armement profond qu’il ??implique ont montr?? aux ?? laiss??s-pour- compte des gouvernements lib??raux la valeur d’institutions d??mocratiques qu’ils avaient contempl??es avec Indiff??rence et hostilit?? ??8.

L’??tat providence offre au peuple une s??curit?? mat??rielle, qui pourrait l’emp??cher de contester l’ordre politique, social et ??conomique. Apr??s 1945, il est apparu comme indissociable de la d??mocratie, telle qu’elle doit ??tre. Chapitre 3 Entre 1870 et 191 7, le reste de l’europ??en n’ pas encore v??cu la transition d??mocratique. La souverainet?? populaire s’ est av??r??e superficielle, et c’est ce qui a donn?? une image tr??s n??gative des id??es d??mocratiques.

A partir de 1 91 8, ??a a contribu?? d’une part ?? la mise en place de r??gimes communistes, et de l’autre, ?? l’instauration de r??gime attentistes extr??mes. Mais 1945 sonne le glas d’une part de ces r??gimes, et les id??aux d??mocratiques pr??valent d??finitivement en italien, en autruche, en allemand et jupon. Ils y deviennent aussi ??vidents que dans les pays fondateurs de la d??mocratie et les petits pays de l’europ??en de l’Ouest. Cependant, la d??mocratisation ne d??passe pas ces fronti??res.

D’un c??t??, le contexte de la guerre froide s’instaurant, tous les pays du bloc sovi??tique sont pass??s a trappe. De l’autre, l’marqu??e atteinte a v??cu des ??lections donnant le pouvoir ?? de pass??s ?? la trappe. De l’autre, l’marqu??e latine a v??cu des ??lections donnant le pouvoir ?? des dictateurs et a ??t?? le lieu de coups d’??tat militaires. Bien plus, la confrontation Est- Ouest a provoqu?? des attentes r??volutionnaires, et ainsi les d??mocraties ??taient consid??r?? comme menant ?? une action trop lente, et les r??gimes dictatoriaux comme plus ?? m??me de provoquer un r??el d??veloppement.

N??anmoins, plus tard, entre 1979 et 1990, s’est d??roul??e la troisi??me vague d??mocratique, aussi appel??e la phase des d??mocratisation latines. L’auteur l’explique d’abord par le sentiment de la population qui ??volue d’apr??s un mouvement de pendule : une fois qu’ils se lassent de la coureur d??mocratique, ils passent aux r??gimes forts ; une fois qu’ils se lassent de la dictature, ils veulent la d??mocratie, et ainsi de suite. De plus, la politique des ??tats- Unis ?? leur ??gard est d??terminante. 8 REMET, G. Exporter la d??mocratie Paris, Presses de Sciences op, 2008 (eu ??dition), pp. 40-41 4 Le choc r??el a cependant ??t?? inocul?? par la chute dans les ann??es 70 de la dictature principalement en espagnole. Sa transition d??mocratique a indubitablement constitu?? un mod??le de r??ussite. Elle semblait ?? octroy??e ?? par les gouvernants. Pourtant, en r??alit??, la d??mocratisation ??tait obligatoire dans le contexte de l’??poque, mais elle ne pouvait pas emp??cher les anciens d??tenteurs du pouvoir autoritaire de continuer ?? jouer dans le jeu politique.

Plus tard, dans les ann??es 90, une autre transformation a eu eu ?? l’effondrement du monde communiste. Il s’agissait cette ??poque pour ces pays de mener ?? bien trois r??formes : une r??forme politique s’agissait ?? cette ??poque pour ces pays de mener ?? bien trois r??formes : une r??forme politique, une ??conomique (passage de l’??conomie planifi??e par l’??tat ?? l’??conomie de march??) et une concernant les hommes et leurs attitudes. Dans certains de ces pays, l’id??al pluraliste a sembl?? contraires aux envies de pouvoir de certains hommes.

Mais d’autres ont re??u l’appel d’??largissement de l’Union Europ??enne -exigeant la voie d??mocratique-, comme une aide financi??re et un moyen d’??tre consid??r??s comme des ??tats responsables dans la communaut?? internationale. Cependant des attitudes populistes et x??nophobes font ??go??ne dans leur politique nationale. gu?? remet ??voque ??galement un cas unique dans les d??mocratisation, celui de l’affaire du Sud. En 1993-1994, la dignit?? civique des Noirs et des autres populations de couleur a ??t?? reconnue.

Comme lors de l’instauration du suffrage universel chez nous, on aurait pens?? que ??a ne constituerait qu’une ouverture ??lectorale. En r??alit??, ??a a engendr?? un renversement de la population au pouvoir ; ?? pr??sent, les Noirs dominent la politique. Il s’agit l??, selon l’auteur, d’une r??elle d??mocratisation. Chapitre 4 L’effondrement d’un r??gime dictatorial tient plut??t ?? des raisons internes. En effet, souvent, ces r??gimes m??nent ?? une ??conomie non fructueuse.

Soit ?? cause de l’absurdit?? de celle-ci, soit cause du manque d’encouragement et de motivation des travailleurs d?? aux privations et aussi au contraste saisissant qui s tracent en comparant avec les soci??t??s lib??rales. La seule solution envisageable pour ces r??gimes reste la lib??ralisation, c’est-??-dire ?? l’ouverture contr??l??e de l’espace cul pour ces r??gimes reste la lib??ralisation, c’est-??-dire ?? ‘ouverture contr??l??e de l’espace culturel, ??conomique et politique [qui] vise ?? r??cup??rer et m??me ?? ??largir les soutiens de r??gimes en perte de vitesse. 9 Les chefs l’imaginent r??versibles, mais elles se r??v??lent toujours irr??versibles. Ce fut le cas des dictatures latines, ainsi que celui de l’OURS sous grabataire avec sa politique de la glanions. Souvent, les dirigeants perdent foi en eux-m??mes et en le r??gime en p ace quand ils en arrivent ?? choisir cette voie. Mais ce d??faitisme est ?? relativiser. Certains se sont en fait plut??t d??guis??s en d??mocrate. Une autre raison de a chute des dictatures r??side dans l’influence de l’ordre international.

Celui-ci a effet insinu?? apr??s l’effondrement du bloc sovi??tique que les gouvernements autoritaires n’auraient plus vraiment de voix ?? faire entendre ?? moins de lib??raliser leur syst??me. Bien s??r, nombreux sont les r??gimes ?? l’avoir fait formellement, mais pas r??ellement. L’auteur remarque aussi qu’ la fin des r??gimes ??quatoriaux, es positions et les relations des membres de ‘??difice autoritaire et de ceux qui aspirent ?? la d??mocratie changent.

How to cite this assignment

Choose cite format:
Fiche de lecture critique Assignment. (2020, Oct 29). Retrieved November 24, 2020, from https://anyassignment.com/writing/fiche-de-lecture-critique-assignment-44398/