Mutation mondiale et strat??gie d’entreprise Assignment

Mutation mondiale et strat??gie d’entreprise  Assignment Words: 1572

Ceci impose une nouvelle analyse. Deuxi??me g??n??ration Les mouvement internationaux de capitaux, se sont parfaite. Les investissements directs ?? l’??tranger sont r??alis??s par des grandes firmes multinationales de nature oligarchiques. Donc le commerce international n’existe plus. 2. 1 . 1 Le production de contraction de type traduire. Les actions et les interactions des dimensions commerciales productives financi??res et technologiques caract??risent l’??mergence de l’??conomie mondiale et d’un nouveau cadre analytique le syst??me de l’??conomie mondiale.

Le syst??me de l’??conomie mondiale ne suffit pas une r??f??rence plan??taire, au contraire l’??conomie mondiale ne correspond pas ?? la somme des ??tats nations, ne enferme que es nations les plus industrialis??es au sien duquel se polarise ce concentre les flux commerciaux, technologiques etc.. L’??conomie mondiale dans son sens le plus simple comprend les ??tat unis la CE et le jupon. Ce qu’on peut traduire par ce graphique : Sch??ma I. Ce graphique nous dis : c’est le syst??me de l’??conomie mondiale de la premi??re g??n??ration. Les 4 dimensions : commerciales, financi??res…..

Don’t waste your time!
Order your assignment!


order now

La mont??e des interd??pendances provenant des flux crois??s entre les pays d??velopp??s fait que nous sommes pass??s d’un monde impopulaire ?? un monde territoire dont es trois p??les sont en comp??titions (triade). Les 4 grandes dimensions ne se superposent pas, elles int??riorisant. Le d??veloppement de grands groupes internationaux implique les ??changes de marchandises mais implique ??galement des d??limitations des mouvement de capitaux physique qui eux-m??mes impliquent des mouvements financier qui eux-m??mes impliquent des ??volutions eux-m??mes impliquent des ??volutions technologiques.

Parall??lement les entreprises ont des besoins de rechercher et de d??veloppement. L’??conomie mondiale. L’??conomie mondiale par des relations relativement sym??trique dans les 4 dimensions. Les E. U exportent au jupon et vis vers ??a. Ne concernent que les pays industrialis??s. La plupart des pays en pays en d??veloppement et des pays de l’est on des entr??es (investissement ??trangers, importations de biens et de service) nettement sup??rieure aux sorties essentiellement de marchandises. Graphique : mim??tisme internationalisent Il y ?? une int??gration mondiale.

queues ce qui va faire qu’un pied va pouvoir s’int??grer dans le commerce mondiale : c’est sa capacit?? C’est sa capacit?? d’attractive des firmes internationales donc de transfert de technologies donc le transfert de d??veloppement . Mondial. Nous avons vu que l’internationalisation du capital productif est cour de la monopolisation ceci est au c??Ur de la monopolisation du capital. En effet l’industrie se structure au niveau mondiale et non national. Mondial ne veut pas dire plan??taire cela signifie quelques pays quel use territoire d??velopp??s.

Structure technologique dans l’industrie et une structure spatiale. La structure technologique est compos?? dans l’organisation des technicien-industrielle. Exemple avec la corde du sud dans les ann??es 70 qui fabrique des montres de merder mais acqui??re de l’exp??rience en technologique, c’est la fronti??re coince-industrielle. Moralit?? soit un pays en d??veloppement capables d’attirer des branches territoriaux de syst??me mondiale et alors il peut attirer l’??conomie mondiale soit ils ne peuvent pas attirer ses segments, ils seront alors marginalis??s de 2. Le syst??me de l’??conomie globale. Le syst??me de l’??conomie globale comme le syst??me de l’??conomie mondiale a une configuration traduire, avec une polarisation commerciaux d’investissement directes financiers commerciaux technologiques. La globalisant c’est fran??ais. 1) Le syst??me de l’??conomie mondiale ?? de plus en plus soin de I’ ext??rieur c’est-??-dire en terme de d??bouch?? il faut aller conqu??rir une demande externe ?? la triade mais aussi l’imp??ratif de comp??titivit?? am??ne les entreprises a revoir leurs strat??gies de localisation. . 3. 1 Polarisation des flux commerciaux, d’investissements directs, financiers et de technologie. Ai) les ??changes commerciaux restent largement polaris?? sur la triade, si on consid??re que les payes d’aise du sud est et la chin?? font partie du p??le domin?? par le jupon alors la triade concentre 87% des importations mondiales et 94% des exportations. On note ??galement l’importance du amorce inter-groupe c’est-??-dire des ??changes entre branches portant sur des produits similaires.

parmi les pays en d??veloppement ce sont les pays asiatique et plus pr??cis??ment la chin?? qui re??oit a majeure partie des flux d’investissement directs. Parall??lement cela se d??veloppe les ENFIN nouvelles formes d’investissement se sont des investissement Internationaux dans lesquels l’investisseur ??tranger ne d??tient pas de participation majoritaire dans le capital social de l’entreprise. Ils peuvent prendre la forme d’accord de coop??ration de licence de production de franchise etc.. Leur d??veloppement se justifie par la volont?? dans un environnement incertain de limiter le risque.

Il est tr??s facile de se d??sengager d’un ENFIN. Ils offrent rapidit?? flexibilit?? liquidit??. Les flux financiers ceux sont eux aussi polaris??s sur la triade et sur quelques espaces supranationaux. Les crises financi??res ont provoqu??s un recentrant sur la triade. Aujourd’hui l’essentiel de la capitalisation boursi??re se fait au sein de la triade. Par ailleurs, on consacre une tr??s forte concentration des d??penses de R sur la triade (95%) Pr??s de 90% des alliances strat??giques dans la technologie e sont dans des firmes implant??es dans la triade.

A quoi c’est d?? ? Cette concentration spatial de flux de technologie?? d’investissement direct est li?? ?? la l’imp??ratif de comp??titivit?? globale auxquels sont confront??s les entreprises. En fait, la concurrence entre les territoires, n??cessite de renforcer les comp??titivit?? co??t et hors co??t impliquent des choix de localisation sur des territoires riches (l?? ou il y a des facteurs de Y de qualit??) donc la triade. Ce qui importe c territoires riches (l?? ou il y a des facteurs de Y de qualit??) donc la triade.

Ce qui importe c’est la qualit?? de ‘organisation, des relations et des facteurs de production. La concurrence est de plus en plus forte. C’est le processus de lib??ralisation des ??conomies et de r??duction progressive des co??t de transport qui a renforc?? cette concurrence. La qualit??, la r??activ??e, la vari??t?? sont des ??l??ments de cette comp??titivit??. CONCLUSION : Les entreprises vont essayer de rechercher une localisation dans les grandes villes, les grandes m??tropoles. Le processus de lib??ralisation contribue renforcer la polarisation des activit??s dans es grands centres urbains.

Le syst??me de l’??conomie global se caract??rise par les stances d’??lots d’accumulation du capital (grande ville de la triade, grands espaces supranationaux) Alors que l’??conomie international ??tait inter/nationale, l’??conomie globale est inter m??tropolitaine, c’est ?? dire on ne reconna??t plus les pays ni le nations mais les villes. Existence de ville r??seau dans ‘??conomie mondiale. Le choix d’une m??tropole n’est pas optimal mais c’est e choix le moins risqu?? en situation d’incertitude. 2. Une approche syst??matique de la globalisant L’exclusion relative des PIED risquent dans un futur assez proche d’alt??rer, de contrarier la p??rennisation des stemms ??conomiques et sociaux de la triade. Au sein de la triade la croissance va ??tre limit??e, les membres de la tria de auront donc besoin de d??bouch??s ext??rieurs pour se reproduire. Dans les ann??es 70, l’??conomie mondiale est en situation ann??es 70, l’??conomie mondiale est en situation de surdi-mutit??, trop d’argent dans la triade.

Le triade vont organis?? une ??conomie d’endettement internationale, qui a la fin des ann??es 70, le tiers monde sera endett??s. L’endettement des pays du Sud, va leur permettent d’acheter des produits. L’ensemble des pays du tiers monde va ??tre endett??. A la fin des ann??es 70, les PIED sont endett?? et n’ont plus d’argent pour acheter les produits de la triade. Depuis les ann??es 80, les organisations financi??res internationales (FAIM, Banque mondiale) on mit en place des plans d’ajustement structurel pour rendre compatible ces pays du Sud avec l’??conomie mondiale.

Pays compatibles : pays qui a une ??conomie de march??, ouvert sur l’ext??rieur, l’??tat qui n’est pas trop fort ( pays lib??ral. Les pays du centre vont organis??s la r??forme des PIED. Les programmes d’ajustement structurel ont pour mission de restaurer l’??quilibre de la balance des paiements mais aussi d’am??liorer l’insertion des PIED dans l’??conomie mondiale en renfor??ant les m??canismes du march??. Les firmes globales, s??lectionnent les lieux d’implantation ou existe un stock minimal de capital humain et d’infrastructure.

On a ??toff?? la place industrielle ; chaque r??gion ?? une place dans l’??conomie mondiale et cette place d??termine la force que l’on aura dans l’??conomie mondiale. Les pays compatibles vont pouvoir rentrer dans ce syst??me et les autres attendront une ou deux r??gions pour que la triade dig??rent ces march??s. Asiatiques ; un europ??en ; un Nord-Am??ricain. Ces quatre p??les sont en gestation, c’est ?? dire dans une g??n??ration ils seront ?? maturit??. AI s’agit bien d’une insertion s??lective. Deuxi??me partie : l’??conomie globale ou la grande d??sillusion d??r??gleraient des march??s l.

How to cite this assignment

Choose cite format:
Mutation mondiale et strat??gie d'entreprise Assignment. (2018, Oct 30). Retrieved December 4, 2021, from https://anyassignment.com/biology/mutation-mondiale-et-stratgie-dentreprise-assignment-55819/