Evolution ??conomique de la ville de li??ge Assignment

Evolution ??conomique de la ville de li??ge  Assignment Words: 2578

Li??ge est une ville captivante. Poss??dant, une riche histoire politique et culturelle, elle est aussi int??ressante d’un point de vue ??conomique. En effet, situ??e au c??Ur du foyer de la r??volution, industrielle, elle a ??t?? l’une des villes les plus riches et prosp??res ainsi qu’un pilier de l’??conomie belge pendant des ann??es, gr??ce ?? son charbonnage ainsi que sa sid??rurgie et m??tallurgie. Malheureusement comme nombres de villes de vieilles industries, elle rentra en crise lors la crise du charbon et de l’acier.

Aujourd’hui, Li??ge est une ville ordinaire et certain parlent m??me de ?? ville en ris??e Pourtant, tout ?? lieu de croire que depuis quelques ann??es les choses bougent et la cit?? ardente veut retrouver sont lustre d’Antal ainsi qu’un nom au dans l’europ??en et pourquoi pas dans le Monde. Pour cela, elle a totalement chang?? sa politique ??conomique. Situ??e dans la ?? Banane bleue ??, au c??Ur de l’europ??en, elle tient bien tenir compte de cette avantage et se servir de cette position pour avoir acc??s ?? une large part du march??.

Don’t waste your time!
Order your assignment!


order now

Dans ce travail, nous ??tudierons, cette r??orientation et essayeront de de voir si ces nouvelles strat??gies pourront d pool de -ris les op bl?? cet es B) 3. 1 entre nous permet de voir cette importance politique ainsi que les terres de la principaut?? qui s’??tendait del?? des limites actuelles de la province de Li??ge. Cette puissance politique entra??na le d??velopper pr??coce d’une activit?? artisanale. D??j??, au Moyen- tr??s nombreux forgerons, ferronneries et surtout arr. travaillaient ?? Li??ge.

L’activit?? a plus importante ??t?? fabrication d’armes, celle ci a fait la fortune de Li??ge h??rissa d??s le Emme si??cle. Les li??geois avaient gras besoin d’armes pour d??fendre leur principaut?? conte voisins. L’histoire industrielle de Li??ge remonte ?? plus de 20 En effet, on trouvait d??j?? une activit?? porto-industrie’ 1820, avec quelques ateliers de fabrication d’ouvrage m??tal, des armureries, collutoires, serrureries, etc….. Cens??ment de cette ??poque montre bien la dominer de la fili??re m??tallurgique dans la r??gion (belliqueux Bas actuels) avec la province de Li??ge qui regroupe seule plus de 30% de l’emploi industriel total . D??s 1 800, les premi??res manifestations de la r??volu industrielle apparaissent en europ??en. Le nombre d’entreprises augmente, le machinisme se d??veloppe nouvelles utilisations des forces ??nerg??tiques (vapeur p??trole, ??lectricit??) font leurs apparitions.

On assis r??organisation du syst??me de production qui va concurrencer progressivement le travail artisanal et petite entreprise familiale, au profit d’entreprises pli importantes concentrant techniques, ouvriers et cal Alors que le reste du pays restait fort porto-industrie industries li??geoises ??taient en passe de devenir les contre nous permet de voir cette importance politique, ainsi que les terres de la principaut?? qui s’??tendait bien au Cette puissance politique entra??na le d??veloppement tr??s pr??coce d’une activit?? artisanale.

D??j??, au Moyen-??ge, de tr??s nombreux forgerons, ferronneries et surtout armuriers r??veillaient ?? Li??ge. L’activit?? la plus importante ??tait la fabrication d’armes, celle ci a fait la fortune de Li??ge et de h??rissa d??s le Emme si??cle. Les li??geois avaient grand besoin d’armes pour d??fendre leur principaut?? contre leurs L’histoire industrielle de Li??ge remonte ?? plus de 200 ans. En effet, on trouvait d??j?? une activit?? porto-industrielle d??s 1820, avec quelques ateliers de fabrication d’ouvrages en m??tal, des armureries, collutoires, serrureries, etc…..

Un recensement de cette ??poque montre bien la domination de la fili??re m??tallurgique dans la r??gion (belliqueux + Pays- Bas actuels) avec la province de Li??ge qui regroupe ?? elle seule plus de 30% de ’emploi industriel total. D??s 1800, les premi??res manifestations de la r??volution d’entreprises augmente, le machinisme se d??veloppe, de nouvelles utilisations des forces ??nerg??tiques (vapeur, p??trole, ??lectricit??) font leurs apparitions. On assiste ?? une concurrencer progressivement le travail artisanal et la petite entreprise familiale, au profit d’entreprises plus importantes concentrant techniques, ouvriers et capitaux.

Alors que le reste du pays restait fort porto-industriel, les industries li??geoises ??taient en passe de devenir les plus estimait fort porto-industriel, les industries li??geoises ??taient en passe de devenir les plus importantes, les plus d??velopp??es ainsi que les plus productives au monde. La fabrication de machines pour le textile de la r??gion et plus particuli??rement celle de verriers ??tait tr??s importante durant cette p??riode. Le charbon ??tait lui d??j?? exploit?? dans la vall??e de la messe (comme dans la vall??e de la sombre) d??s le Moyen-??ge.

L’explication de cette extraction pr??coce (il faudra attendre la p??riode fran??aise, vers 1800, pour le bornage) est le fait d’un affleurement de terrain houiller et donc une exploitation plus facile. Entre 1820 et 1 846, il y a une croissance ph??nom??nale de l’emploi dans les charbonnages (+146%). Jonc cochenille fut un acteur important du d??veloppement de l’industrie Li??ge. C’est lui qui construit ?? seraient, le premier haut- fourneau ?? coke du continent, qui devint en 1850 la plus importante usine du monde.

La localisation de ce type d’industrie ?? Li??ge ne fut pas un hasard en effet, le d??veloppement de la sid??rurgie et des fabrications m??talliques devaient pouvoir compter sur une main d’???uvre qualifi??e pour ces domaines d’activit??s. Les traditions porto industrielles de la r??gion ??taient alors un avantage important pour l’impie natation d’une industrie bas??e sur l’exploitation du charbon. Le d??veloppement ??conomique de Li??ge fut fortement li?? celui du grand capital national (la Soci??t?? G??n??rale dirig??e depuis la capitale).

Tr??s vite les ??lites locales se cantonn??rent dans la ma??trise technique plut??t que dans la gestion de l’appareil productif. Bretelles et envers b??n??ficieront ??galement d’une forte productif. Croissance industrielle, en fixant les industries non imp??rativement li??es au charbon. Ce ph??nom??ne fut en partie li?? aux difficult??s de recrutement que conna??tra la ??go??ne li??geoise, provoqu?? par une r??duction pr??coce de la f??condit?? (li?? ?? une forte tradition la??que port??e par le mouvement ouvrier).

La prosp??rit?? de la wallonne industrielle masquait en r??alit?? une structure de type semis p??riph??rique, son d??veloppement ??tant d??pendant d’un centre de d??cision ext??rieur. Les diff??rents bassins wallons n’ont ainsi jamais pr??sent?? une structure coh??rente, ?? la diff??rence du bassin de la ahurir plus diversifi?? et int??grant des fili??res plus longues. Les structures ??conomiques n’ont donc jamais v??ritablement ??volu??s du fait que le potentiel et la notabilit?? des gisements de la province ??taient surestim??s.

La d??pendance tr??s forte de l’??conomie industrielle li??geoise ?? ces mati??res premi??res la rendait fragile. En effet, les industries lourdes, la sid??rurgie et la m??tallurgie de premi??re transformation ??taient les pi??ces ma??tresses de l’??conomie li??geoise. Celles-ci se sont retrouv??es dans des conditions tr??s particuli??res par suite de l’??puisement des ressources du sous-sol, ne pouvant plus soutenir l’ensemble industriel dont elles avaient permis le d??veloppement.

Face aux diff??rentes crises qui frapp??rent les r??gions industrielles europ??ennes (la crise des charbonnages ?? la fin des ann??es 1950 et de l’acier, vers 1 970), de profondes immenses en charbon de l’apr??s-guerre ne donneront qu’un court r??pit aux industries locales. Dans les ann??es 60, e d??veloppement de la sid??rurgie maritime ?? gang, avec une importation de charbon moins cher et plus facile, acc??l??rera encore un peu le d??clin de l’industrie li??geoise. Ainsi, certains cycles d’innovation apportent avec eux des sp??cialisations nouvelles, car les activit??s qu’ils comprennent ne sont pas susceptibles de se d’fuser partout. C’??tait le cas lors de la premi??re r??volution industrielle, pendant laquelle des activit??s comme l’extraction mini??re et la sid??rurgie ont prosp??r??, faisant ??merger ou cro??tre de mani??re tout ?? fait exceptionnelle des villes “(p??mais d??nies, ?? villes et syst??mes de ville dans l’??conomie. “, Revue d’??conomie financi??re, 86, 2006). B. ) H??ritages de cette ??volution avec la situation culturelle et soucis-??conomique actuelle : Une notion importante ?? mettre en ??vidence est que la belliqueux, ?? l’instar de la France, est un ??tat tr??s centralis??, ce qui fait que le province de Li??ge n’est pas dans une situation privil??gi??e car se trouvant dans la partie la plus orientale du pays et elle se trouve donc assez de la mer ou de l’estuaire de l’escale. En fait la grande chance de d??veloppement de la r??gion a ??t?? la d??couverte et l’exploitation du charbon.

A la suite de la fermeture progressive de l’industrie charbonnier, a cause d’une diminution de la rentabilit?? ??conomique, l’abolition des fronti??res avec la cr??ation de la C. E. E (anc??tre de l’EU) pourra offrir une nouvelle dynamique par le positionn??rent g??ographique car la r??gion est travers?? par un fort ??change entre la France et la r??gion la plus indus g??ographique car la r??gion est travers?? par un fort ??change entre la France et la r??gion la plus industrialis?? d’allemande.

On constate que le gouvernement provincial de 1953-1971 ?? chaque ann??e lors de son discours d’ouverture, mis le point sur les probl??mes de la r??gion. Preuve de la conscience des politiques de l’??poque sur l’aspect g??ographique de Li??ge, on trouve d??s 1 953 des discours montrant l’importance des r??seaux de communication avec le d??veloppement et ??largissement du canal alb??tre par exemple.

D??s 1 954, le secteur industriel traditionnel (m??tallurgie) est en crise avec une ??migration des activit??s vers le nord du pays. ??Ensuite le gouverneur met en cause le monolithisme caract??risant l’??conomie du bassin li??geois ?? Par la suite, l’aggrav??rent de la crise du charbon va de plus de plus pr??occuper les politiques, surtout qu’en 1960 avec l’ind??pendance du cong??, la belliqueux va perdre un des ces principaux ?? importateurs ?? en produit manufacturiez.

Ensuite ?? partit de 1965, m??me si les politiciens se rendent compte que le secteur de la sid??rurgie rentre en pleine crise, ils vont pourtant continuer ?? investir dedans (m??me si le secteur est fortement concurrencer par es charbons ??tranger qui est beaucoup moins cher) avec la cr??ation de nouvelles infrastructures et notamment avec le d??veloppement d’une base semis-maritime. De m??me ils ont instaur?? des mesures de protectionnisme et ont jou?? sur la localisation de la ville.

Mais en 1968, on se rend compte que ces co??teux investissement n’ont pas que ralentir le d??clin avec la l’augmentation en fl??che du taux de ch??mage. On pourrait dire aujourd’hui que la r??gion Wallonne et plus particuli??rement la province de Li??ge se sont but?? dans leur entreprise de sauve garde des infrastructures pr??sentent et qu’ils nous pas sur saisir l’opportunit?? de faire un red??ploiement ??conomique dans un autre secteur. Avec cette crise les probl??mes d??mographiques ont commenc?? ?? peser probl??me dans la r??gion.

Le ch??mage ??tant tr??s fort et la perspective ??conomique n’aidant pas, beaucoup de jeunes fuient la cit?? ardente en direction de zone moins ?? sinistr??e ?? alors que 15 ou 20 ans auparavant, la r??gion avait un solde migratoire positif. De plus ?? cette p??riode le nombre de naissances diminue fortement preuve de cette crise avec une diminution importante des d??penses des m??nages. Malgr?? la conscience du probl??me de d??clin qui allait arriv??, la r??gion n’ pas su tirer les le??ons des pr??visions.

La se en place du march?? commun et les transformations intervenues en europ??en depuis la fin de la seconde guerre mondiale rendaient encore plus urgentes ces transformations de l’??conomie li??geoise. Ainsi, comme d’autres r??gions europ??ennes, la province de Li??ge d?? se mettre ?? la recherche d’un nouvel ??quilibre ??conomique. Le d??veloppement de Li??ge est clairement expliqu?? par la th??orie des p??les de croissance de fran??ais peureux. Constatant que la croissance n’appara??t pas partout ?? la fois et qu’elle se manifeste en des points divers avec des intensit??s variables, il propose un d??veloppement organis?? tour des p??les de croissance. Ceux-ci sont des espaces g??ographiques importants qui g??n??rent beaucoup d’activit??s induites, c’est-??-dire caus??es par les inter- relations entre les industries ?? (bernera Gagn??, professeur d’??conomie au Coll??ge de serrerons, cub??e). Pour Li??ge se d??veloppement se fait autour du charbon et de la sid??rurgie.

La sp??cialisation de la r??gion a permis une ??conomie d’??chelle avec des gains de productivit?? et une augmentation de la part du march??. Le d??veloppement via une industrie motrice de grande dimension va permettre un ??largissement du tissu urbain (?? En favorisant le centre u p??le de croissance, le gouvernement permettra ?? toute l’??conomie environnante de profiter des effets b??n??fiques du d??veloppement de ce p??le de croissance ?? (bernera Gagn??, professeur d’??conomie au Coll??ge de serrerons, cub??e) Cette th??orie est ?? l’oppos??e des p??les de comp??titivit?? qui sera d??velopper plus loin.

NOUVEAU SCH??MA Sch??ma 1: Sch??ma syst??matique du d??clin de Li??ge C) Profil ??conomique actuel : C. 2) Pr??sentation des principaux indicateurs ??conomiques : Sur les Graphiques I et 2, on constate que l’??conomie li??geoise varie tr??s sensiblement avec des creux en 2002 et 2005. Ces ?? crises ?? sont li??es ?? la fermetures d’usines. En effet, en 2002, le groupe usinons qui d??tient en autre cochenille sombre fusionne pour devenir racoler.

Cette fusion, va provoquer une forte restructuration dans le monde de ’emploi local ainsi qu’une forte baisse du pouvoir pouvoir d’achat (voir Graphique 3). En 2005, c’est la qui va provoquer un ?? min-s??isme (N’oublions pas que la perte d’emplois directes dans le secteur industriel lourd occasionne la perte d’autres emplois dans les secteurs sous-jactance car comme on la vu haut dessus, l’??conomie li??geoise est li??e ?? ce secteur). Ces trois graphiques entrent le fort lien qui lien encore Li??ge ?? son industrie lourde.

Quand celle-ci tousse, c’est toute l’??conomie locale qui tombe malade. AI faut aussi remarquer que m??me si il y a eu deux crises dans ces dix derni??res ann??es, l’??conomie li??geoise ne se porte pas sp??cialement bien. En effet, ?? part en 2001 , la croissance PUB a toujours ??t?? inf??rieur ?? celui de belliqueux Si on regarde le graphique 4, on constate que la part du PUB de la province de Li??ge dans le PUB total de la belliqueux est en diminution depuis ions, m??me s’il ha une stabilit?? avec un l??ger redressement depuis 2005.

How to cite this assignment

Choose cite format:
Evolution ??conomique de la ville de li??ge Assignment. (2020, Aug 31). Retrieved October 22, 2020, from https://anyassignment.com/biology/evolution-conomique-de-la-ville-de-lige-assignment-39739/