Le mix marketing du march?? du textile de grande con… Assignment

Le mix marketing du march?? du textile de grande con…  Assignment Words: 2122

Le v??tement r??pond d’abord au besoin primaire de s’habiller mais ??galement au besoin d’appartenance. En effet, ?? travers les v??tements qu’elle choisit, la consommatrice s’affirme, exprime ses go??ts, son style et ses choix afin de se faire accepter dans un groupe et d’??tre reconnue. Les produits offerts sur ce march?? r??pondent tr??s bien ?? ce besoin puisqu’ offre des produits de qualit?? mais surtout tendance. La politique produit se construit autour de plusieurs axes : textile de grande c??nes premier boy c??l??br??e I mach 09, 2011 | 13 pages Le produit est au C??Ur m??me de l’entreprise car sans a qualit??, le style et la marque.

Le d??veloppement de cette politique se construit autour de la cible. Les cha??nes sp??cialis??es c??blent une client??le ??g??e de 18 ?? 35 ans environ, dynamique, urbaine et moderne recherchant des gamme : Cama??eu – milieu de gamme : Cache-cache, H&M – Haut de gamme : sera Toutefois elles ont toutes un but commun : offrir un produit de la meilleure qualit?? au meilleur prix possible. Le concept de bon rapport qualit??-prix est primordial et est d’ailleurs tr??s bien per??u par les consommatrices. En effet, le questionnaire que j’ai r??alis?? (cf.. Annexe 2) montre que 5% des sond??es attachent de l’importance au rapport qualit??-prix. Le produit impacts directement sur la rentabilit?? de l’entreprise. Il est donc essentiel de bien choisir les mod??les. Cela signifie offrir un produit ?? la cliente qui r??ponde ?? son besoin. L’analyse des tendances et des styles est donc cruciale afin d’ parvenir. Les p??les styles des entreprises textiles suivent tous les derni??res tendances pour proposer ?? la cliente le ou les mod??les qu’elle d??sire.

Don’t waste your time!
Order your assignment!


order now

L’offre doit donc r??pondre ?? la demande et ??tre en ad??quation avec les besoins et surtout les envies des consommatrices. Derni??rement avec la d??mocratisation des voyages, les consommatrices sont de plus en plus aff??t??es et n’ont aucun mal ?? d??nicher de nouveaux produits ?? l’??tranger. C’est pour cela que es entreprises textiles doivent de plus en plus travailler en circuit-court afin d’offrir rapidement la cliente le produit qu’elle d??sire. En effet, travailler en circuit court permet de s??lectionner, produire et livrer en magasin un mod??le dans un d??lai limit?? (environ un mois).

En ce qui concerne la gamme les entreprises textiles concerne la gamme les entreprises textiles proposent des mod??les de plus en plus vari??s. On retrouve bien ??videmment tous les types de v??tements pour la femme : pantalons, jupe, veste, manteaux, ??t??-shorts, pull, robe, chemise. Mais les entreprises diversifient de plus en plus leurs offres et proposent d’autres produits tels que : – des accessoires (bijoux, chaussures, sacs), – de la lingerie et des sous-v??tements (H&M, ??tamer), – des produits de beaut??, – des v??tements pour enfants (Cache-cache, H&M, sera), etc…..

Un autre ??l??ment auquel la cliente attache de plus en plus d”importance, est le conditionnement. En effet, les consommatrices appr??cient de plus en plus r??utiliser leurs cas et les entreprises rivalisent d”imagination pour en proposer des tendances, des beaux, en ad??quation avec l’image de la marque et qui sont surtout un v??ritable moyen de communication. L’enseigne sera propose une mode ??l??gante et sobre tout l’image de son sac en papier de couleur bleu fonc??, simple, sobre et ??l??gant. H renouvelle sans cesse sa collection et des nouveaut??s arrivent tous les 2 jours en magasins.

A cette image, les sacs changent d’imprim??s r??guli??rement et sont de couleurs gaies et vives. Pronom a adopt?? le sac blanc/transparent qui aise entrevoir les produits achet??s et permet ?? la inspiratrice d??s la sortie du magasin d’afficher ses achats et son besoin de reconnaissance ?? travers les v??tements qu’elle vient d’acheter. Les v??tements que proposent les enseignes de pr??t-??- porter sont des produits d’achat cour d’acheter. Porter sont des produits d’achat courant, ?? l’investissement r??duit et ne peuvent donc offrir qu’une garantie limit??e.

Cependant, il arrive ?? chacune de se tromper et chaque entreprise offre des d??lais de retour allant de 15 ?? 30 jours soit par un remboursement soit par un ??change sous forme d’avoir. Nous allons maintenant d??tailler un ??l??ment essentiel du r??duit lors de l’achat, son prix, qui doit ??tre attractif pour que la cliente ait envie d’acheter 1. 2 La politique de prix La politique de prix est un axe strat??gique essentiel pour les cha??nes esp??ce??alli??es. En effet, le but de ces entreprises est d’assurer une rentabilit?? tout en proposant un prix relativement bas aux consommatrices.

Cependant, la notion de bas prix doit ??tre fix??e en fonction de la perception qu’en a le consommateur. En effet, la fixation du prix d’un produit est d??termin??e par la notion de prix psychologique, c’est-??-dire le prix d’un produit qui correspond ?? la fourchette de prix maximum/minimum auxquels le consommateur est pr??t ?? payer. En dessous de cette fourchette, le prix ??te de la cr??dibilit?? au produit qui est per??u comme de mauvaise qualit?? et v??hicule donc une image n??gative de la marque.

Au del?? de cette fourchette le prix est per??u comme ??tant trop ??lev??, le consommateur n’ voit pas la valeur ajout??e, refusera d’acheter le produit et pr??f??rera acheter le m??me produit chez les concurrents qui le proposeront ?? un prix ne d??passant pas le prix maximum que le consomme concurrents qui le proposeront ?? un prix ne d??passant pas le prix maximum que le consommateur est pr??t penser. Dans le march?? de la distribution textile, la diff??renciation par les prix est extr??mement difficile car les diff??rentes enseignes se basent toutes sur une mode ?? petits prix.

Les prix sur ce march?? ne sont ni de l’ordre du discount, ni du luxe. Ces enseignes s’engagent ?? offrir un petit prix pour un produit tendance. La politique de prix peut ??voluer au fil des saisons par rapport au march??, aux concurrents et ?? d’autres facteurs ??conomiques tels que l’augmentation de la mati??re premi??re ou la fluctuation d’une monnaie. Par exemple, Cache-Cache augmente les prix pour la saison printemps te 2011 ?? . 99, alors qu’ils ??taient jusque l?? en . 95. En effet avec la baisse du dollar et l’augmentation du prix du coton il est de plus en plus difficile d’??tablir une marge confortable.

Cette augmentation de 4 cents permettra d’augmenter la marge et e chiffre d’affaire sans que la consommatrice ne ressente une nette augmentation. H&M et Pronom pratiquent depuis plusieurs saisons les prix en . 95. Gr??ce ?? la veille concurrentielle, Cache-Cache s’est rendu compte que sur des ??t??-shorts basiques se retrouvant dans toutes les enseignes (type marche, ??t??-shorts ?? manches routes tout simple), les prix ??tait bien en de???? du prix propos?? chez les concurrents. En effet un marche en cote ex se vend ?? 4. 5 heures alors qu’il est ?? 7. 95 heures chez H&M. Le prix est ??galement influenc?? par les co??ts qu’ils lui sont 7. 95 heures chez H. imput??s, c’est-??-dire la somme des co??ts directs et des co??ts fixes r??partis par unit??s. C’est ce qu’on appelle le prix de revient. Les co??ts d??pendent du sourcier. Chez Cache- Cache, pour le sourcier du sentier, le prix de revient est compos?? du prix d’achat additionn?? : – des frais divers ?? hauteur de 0. 5% (magasins, salaires) du contr??le qualit?? ?? hauteur de 0. 1 heures (v??rification de la conformit?? de la marchandise). Pour les sourciers grand importe s’ajoutent ?? ces deux co??ts fixes : – le co??t du transport (maritime ou a??rien) variant selon le volume transport??, e poids et le prix d’achat des produits. – les droits de douane ?? hauteur de 12% – la commission agent de 5% si l’on passe par un agent qui g??re sur place plusieurs fournisseurs. Une fois que l’on conna??t le prix de revient on peut donc fixer un prix de vente qui permettra d’atteindre la marge souhait??e. 1. : La politique de distribution La distribution est une partie primordiale du commerce. Sans bonne distribution il n’ a pas de vente. Le choix du circuit de distributions est primordial et l’on distingue deux axes de la strat??gie de distribution : PULL vis PUIS. La strat??gie PUIS consiste ?? pousser le consommateur vers le produit par les distributeurs. La strat??gie PULL consiste attirer le client vers le produit gr??ce ?? une important communication. La politique de distribution s’orientera donc vers la strat??gie PUIS.

Les cha??nes sp??cialis??es doivent, pour choisir leur circuit de distribution, prendre en compte et respecter les facteurs suivants : Une couverture g??ographique maximale pr??sence dans les centres villes de toutes les grandes villes, et dans les shopping centre des agglom??rations – Une strat??gie de prix psychologique et ??conomique : cf.. Point 1. 2 – Une promotion forte : mass m??dia et PLI (Publicit?? sur le Lieu de Vente) : cf.. Point 1. 4 – Une force de vente compl??mentaire : vendeurs polyvalents pour un bon marchanderais des produits, une surface de vente propre et rang??e et un conseil avis?? aupr??s des consommatrices. Un cycle de vie des produits (assaisonnant Printemps-??t?? et Automne-Hiver) : un manteau d’hiver ne se vendra pas en te. – Un SAVEZ moindre : ce ne sont pas des produits technologiques, ils sont accessibles ?? tous sans besoin de grosses r??parations – Des d??lais de livraison tr??s importants : les fournisseurs doivent respecter la livraison pr??vue pour ne pas perdre de jours de vente et pour pouvoir proposer tout le temps ?? la cliente le produit qu’elle d??sire. – Une rotation ??lev??e des stocks . Euro un renouvellement constant. Avec l’av??nement d’interne, les entreprises textiles ont quasiment toutes une distribution multinationale avec comme canaux de distribution : plate-forme e-commerce afin de diminuer les co??ts, accro??tre la zone de achaland??es et ??tendre l’offre propos??e. Les entreprises textiles ont quasiment toutes leurs sites : vive. Ha&m. coma, ah. Cama??eu. coma, ah. Pronom. Fer, etc.. Celles qui n’ont pas le leur comme sera sont en train de le d??velopper. Chaque enseigne a son propre secteur de vente.

Cache- Cache s’installe en province l?? o?? ses concurrents ne sont pas alors que Pronom, H&M ou sera s’installent en centre- ville, en ayant parfois plusieurs magasins proposant des articles diff??rents dans une m??me ville. Une fois que le secteur de vente est d??termin??, les enseignes doivent d??cider leur zone de achaland??es. Trois facteurs sont ?? prendre en compte pour choisir la zone de achaland??es qui sera la plus rentable possible : – l’cessibilit?? des magasins : pour ces enseignes ils sont g??n??ralement dans les rues commer??antes et dans les centres commerciaux situ??s pr??s des axes routiers. L’attractives : quelle est la taille du magasin et quelle offre commerciale va pouvoir ??tre pr??sente dans un magasin de cette taille. L’offre commerciale comprend l’assortiment, le prix, la publicit??. En effet, selon leur taille les magasins ne peuvent pas recevoir tout le stock et ??galement les clients e sont pas les m??mes d’un magasin ?? l’autre et ne rechercheront pas le m??me type de produit. Les magasins de grandes tailles pourront avoir tout l’assortiment et suivant les ??chelles de taille des autres magasins ils auront plus ou moins d’assortiment.

AI est important de noter qu’un mode magasins ils auront plus ou moins d’assortiment. AI est important de noter qu’un mod??le dont les ventes sont pressenties bonnes seront dans tous les magasins et les mod??les dont on est moins sur des bonnes performances ne figurera pas dans les magasins de plus petites tailles. – Le comportement des consommatrices : le go??t du engagement, le style de produit recherch??, le degr?? de fid??lit??, etc.. Une fois que le secteur de vente est d??termin??, la mise en place du point de vente commence.

C’est une phase critique car ?? la boutique c’est l’embl??me ??. Il est la vitrine de la marque, l’image directe que per??oivent les consommatrices, ce qui va leur donner envie d’ entrer. La conception du magasin est donc primordiale et doit prendre en compte les zones de passages des clientes. Il faut ??galement choisir les coefficients d’occupation au sol. Pour les entreprises de grande distribution textile, l’assortiment est important et les espaces sont optimis??s. L’occupation au sol est donc importante.

How to cite this assignment

Choose cite format:
Le mix marketing du march?? du textile de grande con... Assignment. (2020, Aug 13). Retrieved September 18, 2020, from https://anyassignment.com/art/le-mix-marketing-du-march-du-textile-de-grande-con-assignment-35125/